Eilis Cian


 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Prenez du bon temps sur ce forum, savourez votre boisson, faites danser vos lances et vos épées!
Le forum est en construction!
Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Sondage
Derniers sujets
» Règlement du forum
Lun 22 Mai - 15:55 par OalaLovitch

» Les gifs!
Mer 16 Nov - 3:25 par OalaLovitch

» Les deux choix
Mer 16 Nov - 2:59 par OalaLovitch

» Les hofs et RP de Bonnie
Dim 5 Juin - 16:06 par OalaLovitch

» OalaLovitch Stoty et poèmes
Mer 11 Mai - 9:51 par OalaLovitch

» Les rousses
Mar 26 Avr - 16:53 par OalaLovitch

» Rigel
Ven 1 Aoû - 14:47 par OalaLovitch

» Sculptures
Mer 21 Mai - 7:17 par Jack*

» Salut ;)
Mar 29 Oct - 11:06 par Jack*

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 15 le Mar 29 Oct - 17:08

Partagez | 
 

 OalaLovitch Stoty et poèmes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
OalaLovitch
Admin
avatar

Messages : 161
Date d'inscription : 11/07/2013
Age : 83
Localisation : oala.lovitch

MessageSujet: OalaLovitch Stoty et poèmes   Sam 26 Avr - 9:27

La jeunesse

Partie 1)
Guide

Acte 1)

Tous les soirs, elle était enfermée dans sa chambre. Elle jouait aux poupées jusqu’à ce que le brouhaha des étages du dessous résonne. Elle allait alors se coucher, s’emmitouflant dans sa couette et rabattant l’oreiller sur sa tête pour ne pas entendre les cris des inconnus du dessous.

Cette nuit, elle en avait marre. Les cris étaient trop forts ! Elle essaya d’ouvrir la porte : fermée. Elle savait que sa mère avait un double caché dans cette pièce. Elle fouilla dans les moindres recoins de la chambre mais elle en ressortit bredouille.

Elle se dirigeait vers le bureau de Milia ; sa mère le lui avait demandé. Elle traversa le hall, puis la grande salle pleine de canapé et de fausses dorures. Elle monta l’escalier dérobé et patienta un instant dans le petit vestibule, effrayée un instant. Elle frappa à la porte. On lui cria d’entrer. Elle tourna la poignée. Milia était là, dans sa robe noire.
Sa mère pleurait en haut, affalée sur le lit de sa fille.

Troisième fugue de la semaine. La domestique avait encore retrouvé sa fenêtre ouverte. Elle courait dans les rues sans but jusqu’à ce qu’un policier arrête sa chevauchée pour l’envoyer au poste où il appelait Milia. Elle la sermonnait doucement puis demandait aux autres dames d’aller la laver…

Elle était assise sur les grands fauteuils du salon. Une belle robe rose évasée à froufrous lui moulait son corps, la rendant désirable. Un jeune homme arriva à sa hauteur. Il dévisagea la chevelure brune et les grands yeux marron de cette nouvelle. Il baisa sa main gantée et engagea la conversation.

La matrone lui avait dédiée la plus belle chambre pour cette soirée. Elle possédait de grands tableaux, une fine et belle tapisserie brodée ainsi que quelques meubles en acajou. Au milieu trônait le lit central, gigantesque. Elle se sentit faiblir. Elle venait de se faire baiser et elle s’engageait sur la voie de la soumission.



Acte 2)

La vie était le néant. Voilà la pensée qui taraudait la jeune fille brune, allongée dans son lit. Le mot déchéance ne cessait de la tourmenté. Elle avait même réussi à éprouver du plaisir à le faire sur une vieille peau… Bassesse. Lâcheté. Soumission. Ratée. Tous ses mots se bousculaient et s’entremêlaient dans sa tête. Elle les cachait, mais en vain.
Milia ouvrit la porte pour lui dire de se préparer.
Goutte. Craquer.
Branche. Verre.
Débordé. Repéré.
Le petit miroir en fer frappa la tempe de la maitresse de maison qui s’écroula par terre, morte. Elle ramassa l’objet brisé. Les larmes ne coulaient pas sur son visage. Ces yeux n’exprimaient que de la pure haine. Elle descendit à l’étage du dessous, cherchant les dernières personnes qui n’étaient pas au rez-de-chaussée.
Personne.
Elle essaya tous les autres, sans croiser un chat. Ne restant plus que le salon et le hall où se trouvaient des hommes bien plus fort qu’elle, elle décida de faire ses affaires. Elle prit des lampes à alcool qu’elle disposa discrètement autour dans les coins des pièces. Elle espérait que personne ne sorte de ce bûcher surprise.
Elle arriva entre le hall et le salon où elle cria : « Milia demande à tout le monde de se réunir dans le salon ! ». Dès qu’ils y furent tous entrer, elle ferma à clé la pièce et alluma les lampes à huile, laissant les flammes s’alanguir sur les rideaux et la tapisserie. Elle sortit par une porte dérobée, fuyant le bûcher.
Une nouvelle vie.
Sa mère.
Maman.
Les larmes étaient profondes.


Acte 3)

Les premiers jours furent difficiles. Elle ne trouva que tardivement un logement. Mais elle survit. Elle chercha enfin un travail. Les métiers de serveuses étaient multiples mais seule la couture l’intéressait. A 18 ans, elle intégra donc une bonne enseigne avec un petit salaire.
Dans les journaux, l’incendie avait fait peu de bruit. Elle ne serait pas inquiétée.
Son nouveau boulot lui plaisait énormément. Elle se mit à faire des essais pendant ses soirées libres et gravi ainsi les échelons de la boite, lui permettant de ne plus être dépendante de l’argent pris dans son ancienne vie.
Elle s’était mise à fréquenter un cabaret. Il était modeste mais offrait des spectacles de qualité pour son prix. Quand on voit les autres qui sont jugés sur leur beauté et la nudité des prestataires, on est heureux d’avoir celui-là !
Ce soir, le chef de cérémonie avait choisi le thème de l’espace. La salle était, du coup, bien plus vide qu’à l’habitude. Ils étaient à peine une vingtaine. Ils formèrent donc une petite communauté, assis à 4 par table. Le premier semblait être un homme d’affaires très important, le second portait une veste en cuir ainsi qu’une coiffure indéfinissable tellement elle était laide et enfin, le troisième homme était très vieux et chauve, ils s’intéressaient plus aux verres qu’aux convives.
La lumière tomba, le spectacle commença. La jeune femme applaudissait à chaque fois, heureuse et épanouie.
A la sortie, le jeune homme décoiffé l’aborda, levant un briquet à sa hauteur : « Amatrice de pyromanie ? »
Elle lui envoya la plus belle gifle qu’elle est jamais réalisée. Elle recula alors, titubant. Un sourire sanglant s’étirait sur le visage de l’homme. Elle s’enfuit.
Ce ne fut que le lendemain qu’elle trouva une invitation à un bar.


Acte 4)

Elle entra dans le bar déjà enfumé. L’odeur de l’alcool lui fit pincer le nez. Elle essaya d’apercevoir l’inconnu au veston de cuir, sans succès. C’est d’ailleurs lui qui arriva, beaucoup mieux coiffé. Il l’entraina sur une table libre. Il étendit ses jambes sur la table, signe de grande politesse. Il appela une serveuse qui vint prendre leur commande. Ils attendirent en silence les boissons dans le doux vacarme de la salle. Lorsque les chopes furent déposées, il se mit enfin à parler : « Je fais parti de la Solenix. Nous sommes comme vous, des mercenaires ».
Elle pressa sa main contre sa cuisse, pour y vérifier la position de son revolver. Elle jeta des coups d’œil inquiets autour d’elle puis, n’y découvrant pas de danger apparent, décida de jouer la voie de la diplomatie : « Et donc, où voulez-vous en venir ? ». Il répondit immédiatement : « Votre petit groupe est désordonné, nous vous proposons donc de nous rejoindre ».
L’angoisse était devenue curiosité. Elle connaissait la Solenix, elle l’avait même doublé en certaine occasion. Leur organisation était bien plus puissante que la sienne. Il était temps de prendre un nouvel envol.
« Je vous suis ! » s’exclama-t-elle. « Je n’en attendais pas moins de vous ! » sourit Maal « Voici votre première mission ». Il se leva sur la table et cria dans toute l’assistance alors qu’il déversait plusieurs porte-monnaie sur la table : « Cette jeune femme vous a volé vos bourses ! »
Une première mission…
Un sourire.


Acte 5)

Lettre à Oala Lovitch, 12 juin 3049

Salut chéri !

Comment va ? Les enfants vont bien ?
De mon côté, le congrès sur la lingerie fine se passe bien. Il y a plein de défilés et je fais partie des personnes qui présentent leur création. Je n’y crois toujours pas. J’ai déjà quelques contrats de signer ! Je suis euphorique.
A part ça, ne te fais pas de soucis, les hommes sont surtout là pour les mannequins. De plus, Maal m’accompagne mais c’est surtout Hebus qui repousse les gens. Le silence de Cyclone commence à être un peu long, mais tu le connais autant que moi.
A part ça, je visite la vie ! Les vestiges des religions anciennes sont magnifiques, j’ai même pu entrer dans ce qu’il appelle une mosquée. J’ai été déçu de ne pas trouver d’églises, il parait qu’elles étaient belles en leur temps.
Je vais me coucher, le temps est long sans toi !
Je t’aime

LilyWenn Lovitch





_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://eiliscian.forumactif.org
OalaLovitch
Admin
avatar

Messages : 161
Date d'inscription : 11/07/2013
Age : 83
Localisation : oala.lovitch

MessageSujet: Re: OalaLovitch Stoty et poèmes   Sam 26 Avr - 9:38

Manish ouvrit le battant de la fenêtre, découvrant le soleil couvert de nuages grondants. Un fort coup de vent s’engouffra dans la chambre. Un cadre tomba et se fracassa contre le parquet. Manish ramassa les morceaux, recomposant lentement l’image. Un sourire s’étira sur son visage quand il découvrit la petite pointe coincé dans un bout de verre. Le moment était venu.
Il sortit sa vieille veste beige de son armoire, ses rangers et son jean noir. Il tira sa casquette d’amiral d’un tas de vêtements militaires et se la fourra sur la tête. Il embrassa ses deux filles qui regardaient un dessin animé débile et abrutissant puis descendit dans la rue. Le sourire avait fait place à un regard dur qui ne pouvait trahir son angoisse.

-Hey poupée ! Tu viens faire un tour ?
Deux coups de poings et un coup de genou dans les parties intimes sont les réponses que lui offrit la belle jeune femme. Il s’effondra. Elle m’assit à ma table habituelle, commandant une Smirnoff Ice – pour changer – et regardant d’un œil détaché les spectacles comme les gentlemen de l’assistance. Ce soir, elle portait une robe courte et blanche à froufrous.
Un homme, sans doute un employé du cabaret, arriva et déposa un paquet opaque. Elle lut le mot qui l’accompagnait : « Pour Mme. LilyWenn Lovitch, avec mon affection ». Elle jeta un rapide coup d’œil au cadeau pour y découvrir une belle robe rose. Une pierre atterrit lourdement dans son estomac.

La bouteille de Jack s’éclata contre la cible, postée à plus de cinquante mètres du tireur. Hebus grata sa joue mal rasé et retourna se servir dans sa cave. Lorsqu’il remonta, il remarqua immédiatement le couteau planté entre les deux yeux du troll nordique empaillé qu’il possédait. Il se dépêcha de retourner dans sa cave pour y retrouver son attirail de chasseur. En remontant, il frottait son dos endoloris, l’âge ne pardonne pas. Tout en vidant une bouteille d’eau de vie. Ses rides n’avaient jamais été aussi marquées.

***

Ils étaient réunis là, dans cet entrepôt high-tech si connu. Quelques-uns manquaient à l’appel, sans doute mort ou disparu. Les visages étaient graves et sévères. Certains tremblaient mais personne ne savait si la cause était l’excitation ou la peur.
Manish alluma le moniteur et tout le monde regarda l’écran qu’ils avaient si souvent dévisagé auparavant. Une multitude d’étoiles se déplaçaient, tournant, tourbillonnant,… Elles finirent par former les mots suivants :

Mission Solenix7
Chefs de Mission : Costa, Lilywenn et …
Membres associés : Hebus, Xander, Maal, Bworg, Salif, hitman, Better Call Saul, pat, Lio Le Blond, Loki, Recyclo, Davy Jones, Vanessa, Zenator, V4vx, Goah Nollie, Cyclone, Pescirocco, Xanax.
Ordre de mission : Une énorme flotte de vaisseaux armés se déplace en direction d’Io. Ils veulent piller et détruire la petite planète. Le but de l’alliance est de faire de même mais avec cette flotte.


Les ordres avaient souvent été plus longs mais aucunes de ses 21 légendes n’allaient se dégonfler. La mission venait de débuter ! Ils rejoignirent leur vaisseau, y vérifiant la mécanique et les fils électriques, intacts. Les vaisseaux n’avaient pas pris la poussière et l’effet du temps était invisible sur ces superbes machines. Cet équipage était réputé pour sa discrétion et sa rapidité. Les victimes savaient rarement qui les avaient dérouillés à cause de la couleur noire de la flotte.
Les cockpits se refermèrent sur les pilotes. Dans un même mouvement, répété des centaines de fois, ils allumèrent leur moteur, faisant apparaitre les lumières clignotantes du tableau de bord. Manish passa le premier, suivi des généraux et du reste de l’équipe. Le vrombissement des vaisseaux avaient manqué à Xander qui se permit une petite chute libre, collé par Maal qui faillit arracher quelques arbres.
« Direction système solaire, partie 88 de Io » annonça Pat.
« Arrivée dans 26 minutes » annonça Loki.
Mais avant, un petit cyclone apparut. Nollie en profita pour vriller dans un cri de joie. Les minutes suivantes furent sujet au devenir des membres qui ne s’étaient pas vu depuis plusieurs mois.
Io était en vue. Le silence se fit. Ils attendaient tous avec attention l’arrivée des vaisseaux ennemis sur le radar. La flotte ennemie apparait sous forme de petits points, juste derrière nous. Hebus cria dans la radio, nous virâmes à tribord tandis que Zenator déployaient les boucliers et les brouilleurs. Notre manœuvre fut rapide. Ils ne nous avaient pas repéré et ils nous passèrent devant tranquillement. Leurs vaisseaux blancs étincelaient au soleil ; ils n’avaient pas l’habitude de se faire attaquer. Nous les laissâmes s’approcher un peu de la planète, les collant au mieux. Nous vîmes un de leur laser se charger. Trop tard, il explosa sous les tirs conjugués de Better Call, Xander et Loki.
Avant que le capitaine de la flotte adverse ait pris conscience du piège, nous annihilâmes un maximum de vaisseaux lourds, laissant les bombardiers et les chasseurs. Des ordres arrivèrent, ils commencèrent à s’organiser.
Notre technique était bien rodée. Deux groupes de 8 tournaient, défendaient et tirent dans leur coin. Cela ressemblait à une masse compacte qui immédiatement après, était déjà dispersée.
La moitié de la flotte adverse était déjà tombé. Nous étions à environ un contre 10. La tâche n’était aucunement insurmontable à cause de notre cohésion et du bas niveau des adversaires.

Groupe 1 :
Xanax tenait à pleine main son manche et virait entre les vaisseaux, ajustant ses tirs avec sa deuxième main. Il remarqua que le gros vaisseau de Salif était en difficulté face à trois croiseurs. Ils avaient réussi à l’isoler. Xanax arriva et en toucha un premier à un réacteur et le deuxième sur les antennes. Le dernier changea de cible. Xanax usa de plusieurs figures mais le croiseur le collait toujours. Il remarqua Hitman qui arrivait en face de lui. Il poussa les moteurs au maximum et s’écarta au dernier moment, laissant le champ à Hitman pour mitrailler le croiseur.
De son côté, Salif avait fait volte-face face au dernier croiseur plus ou moins opérationnel. Il appuya sur l’habituel bouton rouge. Le croiseur explosa dans une pluie étoilée.

Groupe 2 :
Lio tenait une bonne dizaine de petits chasseurs en respects. Il cherchait Vincent sur son radar afin de lui envoyer ses proies. Il n’était pas loin. Sans prendre trop de vitesse, Lio vira et Vincent le vit immédiatement, suivi de la petite flotte. Il programma rapidement dix missiles et les lança.
Déflagrations.
Groupe de la blague :
Comme dans toute équipe, il y a une bande « tout-risque » ou les casse-cous, un peu débile aussi : Maal, LilyWenn et Cyclone. Le premier était un gros pervers, le second était juste bête et le dernier était. Bref, leurs vaisseaux étaient les plus efficaces de la flotte. Maal collait le train, Lily arrivait de face (comme un con) et Cyclone était là. Les trois tiraient en même et paf ! un feu d’artifice qui s’ensuivaient d’un débat débile et interminable pour savoir qui l’avait touché en premier.
Le nombre de vaisseaux sur le terrain de combat était devenu faible. Seul Vanessa, Pecsi, Five-O ainsi que Shock avait du mal face au détachement qui les entouraient. Xanax se jeta dans la bataille, redonnant espoir aux belligérants. Un vaisseau tomba. Pecsi esquiva un tir d’unchasseur lourd quand, juste après, un cri aigu déchira la radio.
Chute.
Mort.
Xanax.
Ils étaient professionnels. Ils finirent le travail et rentrèrent au QG. L’air grave, Manish attrapa le piquet accroché au mur et grava sur la roche un 14ème nom. Un long silence s’ensuivit, chacun pensant aux bons moments qu’ils avaient eu avec lui.
Lily ouvrit une bouteille de Smirnoff. Ils quittèrent la pièce au fur et à mesure. Manish fut le dernier à quitter la pièce, laissant là 14 noms mais aussi leur devise :
« Tes choix sont ton Soleil, tes amis sont tes étoiles, ta bouteille est ton ami. Frère et Foi »










[/background][background image=http://whitneycarter.files.wordpress.com/2012/05/fantasy-dragon2.jpeg]
Ils étaient réunis là, dans cet entrepôt high-tech si connu. Quelques-uns manquaient à l’appel, sans doute mort ou disparu. Les visages étaient graves et sévères. Certains tremblaient mais personne ne savait si la cause était l’excitation ou la peur.
Manish alluma le moniteur et tout le monde regarda l’écran qu’ils avaient si souvent dévisagé auparavant. Une multitude d’étoiles se déplaçaient, tournant, tourbillonnant,… Elles finirent par former les mots suivants :

]Mission Solenix7
Chefs de Mission : Costa, Lilywenn
Membres associés : Hebus, Xander, Maal, Bworg, Salif, hitman, Better Call Saul, pat, Lio Le Blond, Loki, Five-O, Davy Jones, Vanessa, Zenator, Vincent, Nollie, Cyclone, Pescirocco, Xanax.
Ordre de mission : Une énorme flotte de vaisseaux armés se déplace en direction d’Io. Ils veulent piller et détruire la petite planète. Le but de l’alliance est de faire de même mais avec cette flotte.[


Les ordres avaient souvent été plus longs mais aucunes de ses 21 légendes n’allaient se dégonfler. La mission venait de débuter ! Ils rejoignirent leur vaisseau, y vérifiant la mécanique et les fils électriques, intacts. Les vaisseaux n’avaient pas pris la poussière et l’effet du temps était invisible sur ces superbes machines. Cet équipage était réputé pour sa discrétion et sa rapidité. Les victimes savaient rarement qui les avaient dérouillés à cause de la couleur noire de la flotte.
Les cockpits se refermèrent sur les pilotes. Dans un même mouvement, répété des centaines de fois, ils allumèrent leur moteur, faisant apparaitre les lumières clignotantes du tableau de bord. Manish passa le premier, suivi des généraux et du reste de l’équipe. Le vrombissement des vaisseaux avaient manqué à Xander qui se permit une petite chute libre, collé par Maal qui faillit arracher quelques arbres.
« Direction système solaire, partie 88 de Io » annonça Pat.
« Arrivée dans 26 minutes » annonça Loki.
Mais avant, un petit cyclone apparut. Nollie en profita pour vriller dans un cri de joie. Les minutes suivantes furent sujet au devenir des membres qui ne s’étaient pas vu depuis plusieurs mois.
Io était en vue. Le silence se fit. Ils attendaient tous avec attention l’arrivée des vaisseaux ennemis sur le radar. La flotte ennemie apparait sous forme de petits points, juste derrière nous. Hebus cria dans la radio, nous virâmes à tribord tandis que Zenator déployaient les boucliers et les brouilleurs. Notre manœuvre fut rapide. Ils ne nous avaient pas repéré et ils nous passèrent devant tranquillement. Leurs vaisseaux blancs étincelaient au soleil ; ils n’avaient pas l’habitude de se faire attaquer. Nous les laissâmes s’approcher un peu de la planète, les collant au mieux. Nous vîmes un de leur laser se charger. Trop tard, il explosa sous les tirs conjugués de Better Call, Xander et Loki.
Avant que le capitaine de la flotte adverse ait pris conscience du piège, nous annihilâmes un maximum de vaisseaux lourds, laissant les bombardiers et les chasseurs. Des ordres arrivèrent, ils commencèrent à s’organiser.
Notre technique était bien rodée. Deux groupes de 8 tournaient, défendaient et tirent dans leur coin. Cela ressemblait à une masse compacte qui immédiatement après, était déjà dispersée.













La moitié de la flotte adverse était déjà tombé. Nous étions à environ un contre 10. La tâche n’était aucunement insurmontable à cause de notre cohésion et du bas niveau des adversaires.
[/background][background image=http://megahdwall.com/wp-content/uploads/2013/09/dragon-desktop-wallpaper.jpg]
***

Groupe 1 :
Xanax tenait à pleine main son manche et virait entre les vaisseaux, ajustant ses tirs avec sa deuxième main. Il remarqua que le gros vaisseau de Salif était en difficulté face à trois croiseurs. Ils avaient réussi à l’isoler. Xanax arriva et en toucha un premier à un réacteur et le deuxième sur les antennes. Le dernier changea de cible. Xanax usa de plusieurs figures mais le croiseur le collait toujours. Il remarqua Hitman qui arrivait en face de lui. Il poussa les moteurs au maximum et s’écarta au dernier moment, laissant le champ à Hitman pour mitrailler le croiseur.
De son côté, Salif avait fait volte-face face au dernier croiseur plus ou moins opérationnel. Il appuya sur l’habituel bouton rouge. Le croiseur explosa dans une pluie étoilée.

***

Groupe 2 :
Lio tenait une bonne dizaine de petits chasseurs en respects. Il cherchait Vincent sur son radar afin de lui envoyer ses proies. Il n’était pas loin. Sans prendre trop de vitesse, Lio vira et Vincent le vit immédiatement, suivi de la petite flotte. Il programma rapidement dix missiles et les lança.
Déflagrations.

***

Groupe de la blague :
Comme dans toute équipe, il y a une bande « tout-risque » ou les casse-cous, un peu débile aussi : Maal, LilyWenn et Cyclone. Le premier était un gros pervers, le second était juste bête et le dernier était. Bref, leurs vaisseaux étaient les plus efficaces de la flotte. Maal collait le train, Lily arrivait de face (comme un con) et Cyclone était là. Les trois tiraient en même et paf ! un feu d’artifice qui s’ensuivaient d’un débat débile et interminable pour savoir qui l’avait touché en premier.

***

Le nombre de vaisseaux sur le terrain de combat était devenu faible. Seul Vanessa, Pecsi, Five-O ainsi que Shock avait du mal face au détachement qui les entouraient. Xanax se jeta dans la bataille, redonnant espoir aux belligérants. Un vaisseau tomba. Pecsi esquiva un tir d’unchasseur lourd quand, juste après, un cri aigu déchira la radio.
Chute.
Mort.
Xanax.
Ils étaient professionnels. Ils finirent le travail et rentrèrent au QG. L’air grave, Manish attrapa le piquet accroché au mur et grava sur la roche un 14ème nom. Un long silence s’ensuivit, chacun pensant aux bons moments qu’ils avaient eu avec lui.
Lily ouvrit une bouteille de Smirnoff. Ils quittèrent la pièce au fur et à mesure. Manish fut le dernier à quitter la pièce, laissant là 14 noms mais aussi leur devise :
« Tes choix sont ton Soleil, tes amis sont tes étoiles, ta bouteille est ton ami. Frère et Foi »



_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://eiliscian.forumactif.org
OalaLovitch
Admin
avatar

Messages : 161
Date d'inscription : 11/07/2013
Age : 83
Localisation : oala.lovitch

MessageSujet: Re: OalaLovitch Stoty et poèmes   Mer 9 Juil - 12:44

Jeu Munchkin Version Ogame

Joueurs : Aiwa, Noster, LilyWenn

But du jeu : Atteindre le niveau 3 (niveau sans équipements)

Préparation du jeu : Chaque joueur tire 4 cartes (1 carte race, deux cartes équipements et une carte aléatoire).
Tout le monde commence au niveau 1.

Règle : On a le droit de poser des cartes en début de tour.
On tire ensuite une carte de la pioche.
Si c’est une carte équipement ou objet utile, on la garde.
Si c’est une malédiction, on lit ce qu’il y a écrit sur la carte et on obéit.
Si c’est un combat, on peut le combattre (on gagne un combat si on a un niveau supérieur au monstre (niveau général + équipement) ou fuir (lancer le dé et faire 5 ou au-dessus sinon, vous subissez un triste sort).


Premier tour :
LilyWenn pose sa carte race :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
LilyWenn dépose deux cartes équipements :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Elle tire une carte de la pioche :
COMBAT
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
LilyWenn tente de fuir, elle lance le dé et obtient 3. Grâce à son Chapeau de la Reine, elle peut fuir. AD est très déçu.

Aiwa pose sa carte race :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Aiwa dépose deux cartes équipements :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Il tire une carte de la pioche :
COMBAT
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Aiwa ayant un niveau 4, il vainc le monstre et gagne un niveau.

Noster pose sa carte race :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Noster dépose deux cartes équipements :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Il tire une carte de la pioche :
COMBAT
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Noster gagne un niveau.

Deuxième tour :
Lilywenn tire une carte de la pioche :
CARTE ACTION
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
LilyWenn choisit Aiwa comme victime. Aiwa perd son équipement lunaire.

Aiwa tire une carte de la pioche :
CARTE ACTION
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Il décide de déposer la dernière carte de sa main:
ACTION
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Il contacte la Wawa qui lance un dé. Celui-ci atterrit sur la face 5, c’est donc un 2. Ils ne lèveront pas le petit doigt pour l’aider.

Noster tire une carte :
MONSTRE
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Ayant un niveau suffisant, il gagne un niveau. A cause de l’effet de la carte, il revient faire un tour vers la pioche :
MALEDICTION
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Noster perd un niveau.

Troisième tour :
LilyWenn tire une carte de la pioche :
CARTE ADVERSAIRE
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
LilyWenn choisit Aiwa comme cible.
Ayant un niveau insuffisant, elle demande l’aide de Noster grâce à sa Jupe de la Droiture.
COMBAT

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Les flottes suivantes se sont affrontées le 06/07/2014 à 9h10min41sec :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Attaquant Noster la Panthere
Armes: 140% Bouclier: 130% Coque: 140%
RIP 1

Attaquant Noster la Panthere
Armes: 140% Bouclier: 130% Coque: 140%
CH.LOURD 11.030
V.BATAILLE 8.834
BOMBARDIER 150

Attaquant Noster la Panthere
Armes: 140% Bouclier: 130% Coque: 140%
CROISEUR 21.004
DESTR. 1.797
TRAQUEUR 2.046

Attaquant Noster la Panthere
Armes: 140% Bouclier: 130% Coque: 140%
CH.LÉGER 140.276

Attaquant Oala Le Panda
Armes: 160% Bouclier: 160% Coque: 170%
CROISEUR 1.000
V.BATAILLE 600
BOMBARDIER 19
DESTR. 1.000
TRAQUEUR 500

Attaquant Oala Le Panda
Armes: 160% Bouclier: 160% Coque: 170%
CH.LÉGER 24.000
V.BATAILLE 2.281
DESTR. 500
TRAQUEUR 598

Attaquant Oala Le Panda
Armes: 160% Bouclier: 160% Coque: 170%
CH.LOURD 201
CROISEUR 9.527
DESTR. 1.083

Attaquant Oala Le Panda
Armes: 160% Bouclier: 160% Coque: 170%
CH.LÉGER 31.163

Attaquant Oala Le Panda
Armes: 160% Bouclier: 160% Coque: 170%
CROISEUR 352
DESTR. 9

Total Attaquant Oala Le Panda et Noster la Panthere
Total:
 

Défenseur aiwa
Armes: 160% Bouclier: 160% Coque: 160%
P.TRANSP. 10
G.TRANSP. 7.900
CH.LÉGER 1.610
CH.LOURD 20
CROISEUR 700
V.BATAILLE 206
RECYCLEUR 110
SONDE 302
BOMBARDIER 8
SAT.SOL. 1.100
DESTR. 60
TRAQUEUR 170
MISSILE 32.000
L.LÉGER. 13.750
L.LOURD 5.000
CAN.GAUSS 1.400
ART.IONS 10
LANC.PLASMA 430
P.BOUCLIER 1
G.BOUCLIER 1

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Attaquant Noster la Panthere
RIP 1 ( -0 )

Attaquant Noster la Panthere
CH.LOURD 10.769 ( -261 )
V.BATAILLE 8.815 ( -19 )
BOMBARDIER 150 ( -0 )

Attaquant Noster la Panthere
CROISEUR 20.796 ( -208 )
DESTR. 1.797 ( -0 )
TRAQUEUR 2.042 ( -4 )

Attaquant Noster la Panthere
CH.LÉGER 132.567 ( -7709 )

Attaquant Oala Le Panda
CROISEUR 994 ( -6 )
V.BATAILLE 600 ( -0 )
BOMBARDIER 19 ( -0 )
DESTR. 1.000 ( -0 )
TRAQUEUR 500 ( -0 )

Attaquant Oala Le Panda
CH.LÉGER 22.786 ( -1214 )
V.BATAILLE 2.274 ( -7 )
DESTR. 500 ( -0 )
TRAQUEUR 597 ( -1 )

Attaquant Oala Le Panda
CH.LOURD 198 ( -3 )
CROISEUR 9.433 ( -94 )
DESTR. 1.083 ( -0 )

Attaquant Oala Le Panda
CH.LÉGER 29.550 ( -1613 )

Attaquant Oala Le Panda
CROISEUR 351 ( -1 )
DESTR. 9 ( -0 )


Défenseur aiwa
Détruit

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
L'attaquant a remporté la bataille ! Il emporte
13.886.139 unités de métal, 5.670.646 unités de cristal et 1.621.281 unités de deutérium

L'attaquant a perdu au total 55.730.000 unités.
Le défenseur a perdu au total 401.242.000 unités.
Un champ de débris contenant 37.959.600 unités de métal et 25.382.100 unités de cristal.
Le champ de débris est formé à 0.02 % par la flotte de l'attaquant, à 99.98 % par la flotte du défenseur
La probabilité de création d'une lune est de 30 %.

Vos recycleurs (4500) ont une capacité totale de 90.000.000. 37.959.600 unités de métal et 25.399.200 unités de cristal sont dispersées dans ce champ [7:256:8]. Vous avez récolté 37.959.600 unités de métal et 25.399.200 unités de cristal.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Pillages


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Attaquant avec/sans recyclage: 28.789.766 / -34.551.934
Défenseur avec/sans recyclage: -337.900.300 / -401.242.000



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]




Résultat :

LilyWenn et Noster gagnent la partie !

.
.
.
.

Bonne reconstruction au défenseur pour son fairplay.

Ce combat a été fait pour le HOF car le MB a détruit 4 RIPs.

Casse-Dédis : A mes deutiers (personne), ceux qui sont intéressés, contactez moi !
A Oala pour m'avoir permis de reprendre ce compte et du coup de hoffer!
A Lio , le belge de la SLNX
A la SLNX en général
A la LAO de Gemini si il voit, j'pense toujours à vous !
A Shock ( Davy) de m'avoir filer son compte
A la Wawa, pour une fois c'est pas vous sur le board ! <3
Et a Aiwa

Blonde dédi : A mon compagnon d'AG
A la SLNX
A la WALLS
A tous les gens qui en méritent une
Aux noobs qui m'admirent

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://eiliscian.forumactif.org
OalaLovitch
Admin
avatar

Messages : 161
Date d'inscription : 11/07/2013
Age : 83
Localisation : oala.lovitch

MessageSujet: Re: OalaLovitch Stoty et poèmes   Mer 11 Mai - 9:51

Il n’y a pas de plus grand plaisir que de se retrouver en tête d’une meute et de faire face à une dont l’estime qu’on a pour eux est aussi grande que celle qu’ils nous portent. L’endroit n’est composé d’aucun spectateur, juste des murs à moitié effondrés qui délimitent l’espace de combat. Nous ne sommes pas bien grands mais nous sommes avant tout là pour le plaisir car la rivalité entre nos deux lycées est plus grande que les études. Nous avons grandi pour en arriver là et c’est bien la dixième fois que je me tiens face à eux. Et pourtant, l’excitation est toujours la même, tout comme la peur de souffrir est absente. Il n’y a que le plaisir de se battre dans un maestro de chaos, pour vivre en armes, pour oublier qu’on est qu’arme, pour montrer à quel point on vit. C’est le signal, je me lance, vers mon destin.

-Camille, réveille-toi !
Je saute du lit avant que quelqu’un ait pu me sauter dessus. J’étais déjà réveillée depuis un moment mais j’attendais tranquillement, glanant un peu de repos

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://eiliscian.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: OalaLovitch Stoty et poèmes   

Revenir en haut Aller en bas
 
OalaLovitch Stoty et poèmes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les poèmes d'un Tigre Solitaire
» Poèmes pour mes chevaux
» Deux poèmes très simple
» [POÉSIE] Les pseudos-poèmes joyeux et pleins de vie de Yuuki \o/
» Poèmes Noirs

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Eilis Cian :: Projet en 2D :: Ecriture :: Projets Personnels-
Sauter vers: